Accueil / Archives par mot-clé : Subatech

Archives par mot-clé : Subatech

Audrey Francisco-Bosson, traqueuse de particules

Au LHC, les collisions de noyaux lourds produisent des milliers de particules sous les yeux du détecteur ALICE.

Audrey Francisco-Bosson vient de remporter une bourse L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science. Cette récompense valorise à juste titre les travaux de thèse de cette jeune chercheuse en physique fondamentale, menés à IMT Atlantique au sein du laboratoire Subatech. En fouillant dans les entrailles de la matière grâce aux …

+

À la rencontre de la science et des scientifiques

fête de la science

Curieux de sciences et chercheurs en herbe sont attendus au grand rendez-vous annuel de la fête de la Science. Pour cette 26e édition, qui se déroule du 6 au 14 octobre, les chercheurs des écoles de l’IMT seront présents sur les campus ou dans les Villages des sciences, et proposeront …

+

Uranium : un passé pas si stérile

En prélevant des sédiments en aval d'un site uranifère, les chercheurs veulent étudier l'impact de l'ancienne activité d'extraction de l'uranium sur l'environnement et le vivant.

Au XXe siècle, l’industrie minière a extrait pendant plus de 50 ans de l’uranium des sols de la France métropolitaine. Reliques de ces exploitations, les stériles miniers sont la matière qu’il a fallu excaver avant d’atteindre les gisements. Aujourd’hui encore, cette terre faiblement radioactive divise les populations locales. Certaines veulent …

+

La liaison secrète de l’astate enfin dévoilée !

astatine, L'astate montre enfin sa liaison halogène !

L’astate est le dernier membre de la famille des halogènes, qui compte entre autres le fluor et le chlore. Ces éléments chimiques ont la particularité de former avec des molécules un type de liaison un peu particulier. Toutefois, l’existence de cette liaison propre aux halogènes n’avait encore jamais été prouvée …

+

Des instruments au xénon pour des expériences au long cours

xenon, xenon1t, Dominique Thers, IMT Atlantique

De l’antique gnomon mesurant la hauteur du soleil au télescope Compton pour traquer les rayons gamma, en passant par le microscope ou les grands accélérateurs, les instruments scientifiques sont les compagnons des chercheurs, permettant d’observer et de mesurer des plus petites aux plus grandes échelles. Utilisés tant en recherche fondamentale …

+

Même sans matière noire, Xenon1T est un succès

Dark Matter

Xenon1T est le plus gros détecteur de matière noire au monde. Inauguré en 2015, il scrute cette matière invisible — cinq fois plus présente dans l’univers que la matière classique — depuis le laboratoire national du Gran Sasso en Italie, situé sous la montagne. En mai 2017, la collaboration internationale …

+

SMART : une expertise radioactive au service de l’environnement

smart, nucléaire

Les centrales nucléaires ne sont pas les seules émettrices de radioactivité en France. Le bâtiment ou encore les hôpitaux sont également des sources indiscutables. Étant donné les risques pour l’environnement et la santé, ces milieux se doivent d’être perpétuellement contrôlés. SMART, une équipe d’experts en radioactivité de SUBATECH joue dans …

+

Une nouvelle chaire dédiée aux risques émergents

Chaire RITE, Mines Nantes, Sophie Bretesché

VU SUR LE SITE DE MINES NANTES – Lancée en mars dernier, la chaire RITE, financée par la Région des Pays de la Loire, se penche sur les « nouveaux risques » liés au développement économique et à l’innovation. Avec une approche originale, fondée sur la transversalité et le dialogue avec toutes les …

+

À Mines Nantes, chercheurs et étudiants sont sur les traces de l’uranium

Mines Nantes, uranium

VU SUR LE SITE DE MINES NANTES – L’exploitation des mines d’uranium a connu son apogée dans les années 80 avant de décliner jusqu’à la fermeture de la dernière mine métropolitaine en 2001. Aujourd’hui, cet héritage laissé aux générations futures sans testament soulève des questions. Quid de la post-exploitation ? …

+

ALICE voit l’origine de l’univers dans une goutte de plasma

Le détecteur ALICE.

ALICE, expérience du Cern chargée de l’étude du plasma quark-gluon au LHC, a repris ses activités le 17 novembre 2015. Ses détecteurs ont pour mission d’épier toute particule émise lorsque des ions de plomb entrent en collision, à des énergies atteignant à présent 5 TeV* par nucléon. Grace aux résultats …

+