Accueil / Archives par mot-clé : IMT Atlantique

Archives par mot-clé : IMT Atlantique

WaryMe renforce la sécurité des personnes et des établissements

Passer l'alerte en cas de crise : une opération cruciale que la start-up WaryMe souhaite faciliter.

La start-up WaryMe, incubée à IMT Atlantique, développe une application mobile pour la gestion de crise. En cas de menace industrielle, terroriste ou bien de risques naturels, elle permet de donner l’alerte et de diffuser rapidement des consignes de sécurité. WaryMe présentera notamment sa solution lors du CES de Las …

+

Transition industrielle et organisations émergentes : l’éthique en question

Les contributions qui composent cet ouvrage sont issues des travaux menés dans le cadre du projet de recherche TIEENE (Transition industrielle : enjeux éthiques et socioprofessionnels de la « nouvelle économie »), fonds d’amorçage « Industrie du Futur » 2018 de l’IMT. Certaines d’entre elles ont été présentées et discutées …

+

Logiciel et industrie du futur

Industrie du futur, logiciel

Les définitions données à l’industrie du futur sont multiples et divergent parfois d’un pays ou d’une institution à une autre. Cet ouvrage coordonné par Hélène Coullon, chercheuse à IMT Atlantique, vise à présenter l’analyse et la vision de chercheurs français travaillant dans plusieurs domaines en lien avec l’informatique et le …

+

Quand l’ingénierie se met au service de la santé

Édito.   La médecine de demain sera a minima 4P : personnalisée, préventive, prédictive, participative. « A minima » car certains y ajoutent volontiers les qualificatifs « précise », « des preuves », « du parcours »… Bref, passé l’étape de la nomenclature et du nombre de P, nous retiendrons l’essentiel : …

+

Le scanner médical du futur inventé grâce à la matière noire ?

L'équipe de Dominique Thers à IMT Atlantique travaille sur XEMIS : un dispositif d'imagerie médicale utilisant le xénon liquide.

Une équipe de chercheurs du laboratoire Subatech (associant IMT Atlantique, le CNRS et l’université de Nantes) élabore un nouveau type de scanner médical baptisé XEMIS. La technologie au xénon utilisée est directement tirée de leurs travaux en physique fondamentale sur la détection de matière noire. Les premiers résultats obtenus à …

+

CAPUNI : une enquête pour étudier les usages numériques des français

Le groupement d’intérêt scientifique Marsouin, qui inclut notamment IMT Atlantique, étudie depuis 2002 les usages du numérique. En 2019, les chercheurs de Marsouin ont mené l’enquête CAPUNI, s’intéressant aux pratiques numériques des français métropolitains. Elle fait suite à l’enquête Capacity, effectuée en 2018, et dresse ainsi des tendances d’évolution de …

+

Le risque environnemental

risque environnemental

Cet ouvrage publié aux Presses des Mines propose une lecture interdisciplinaire du risque environnemental sous trois aspects : sa mesure, sa perception et sa gestion. Dans une démarche de science accessible au citoyen, il initie des regards croisés entre scientifiques, gestionnaires et acteurs publics autour du sol, de l’air et …

+

Fukushima : 8 ans après, qu’est ce qui a changé en France ?

Fukushima constitue l’accident nucléaire le plus important depuis Tchernobyl. Si la catastrophe ukrainienne de 1986 avait abouti à des changements radicaux en matière de gouvernance nucléaire à l’échelle internationale, qu’en est-il de l’accident japonais ? C’est la question posée par le projet AGORAS. Il associe IMT Atlantique, l’IRSN, Mines ParisTech, …

+

Des cuves en mer pour stocker l’énergie éolienne

éolienne

Aujourd’hui, on sait produire de l’énergie à partir d’éoliennes ou de panneaux solaires mais on ne sait pas la stocker en cas de surproduction. La solution Remora, qui permet de stocker l’énergie éolienne ou solaire à grande échelle, va faire faire un grand pas aux énergies renouvelables. Albert Subrenat, chercheur …

+

Dans l’usine de demain, pas de brouhaha chez les robots

robots

Cet article est également publié en version courte dans le mensuel Acteurs du franco-allemand, dans le cadre d’un partenariat éditorial. Les robots doivent apprendre à mieux communiquer pour gagner leur place dans l’usine de demain. Il s’agit là d’une étape nécessaire vers l’autonomie et la flexibilité des systèmes de production. …

+