internet, territoires, frontières

Internet, frontières et territoires

Ce numéro d’Enjeux numériques a pour ambition d’interroger ce mouvement entre mondialisation et localisation, et de voir quels sont les apports d’Internet à ces deux phénomènes. Circuits courts ou hyper-concentration au travers des conglomérats commerciaux ? Isolement individuel dû aux pratiques numériques ou nouvelles opportunités d’échanges interpersonnels ? Disparition des territoires au profit de ce nouveau continent numérique ou utilisation par ces territoires d’une puissance de création et de visibilité jusqu’alors inconnue ?

Tout est possible, la demande de proximité et de différenciation coexiste avec celle d’universalité, et parfois d’uniformisation. Internet n’a été conçu pour servir aucune de ces deux attentes en particulier. Il fonctionne aujourd’hui, et c’est au fond ce qu’on lui demande. Sa résilience et la plasticité des usages qu’il autorise permettent d’accompagner des mouvements qui ne sont pas générés par lui, mais qu’il amplifie systématiquement []

Extrait de l’introduction de Pierre Bonis, directeur général de l’AFNIC, coordonnateur du numéro 11 de la série « Enjeux numériques » des Annales des Mines.

Lire l’introduction complète

Internet, frontières et territoires
Sous la direction de Pierre Bonis
Annales des Mines
Série « Enjeux numériques »
N°11 – Septembre 2020

Voir le sommaire, les résumés et les articles complets

Télécharger gratuitement le numéro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *