prêts d'honneur

Beebs, La Ruche à vélos, Reelax tickets et Opti’Waves soutenues par le dispositif de prêts d’honneur

Les acteurs du Fonds IMT Numérique, IGEU, l’IMT et la Fondation Mines-Télécom se sont réunis à distance le 15 septembre. À cette occasion, 4 start-up ont pu bénéficier de cet appui à travers 10 prêts d’honneur pour un montant total de 160 000 €. 

 

Les prêts d’honneur, ce sont 30 prêts accordés chaque année à de jeunes entrepreneurs des incubateurs des écoles de l’IMT. Ils sont sans intérêt et sans garantie personnelle. Plus de 100 start-up ont été soutenues depuis 2012.

Quatre start-up, issues des incubateurs d’IMT Atlantique, de Mines Saint-Étienne, d’Institut Mines-Télécom Business School et Télécom SudParis ont obtenu 10 prêts d’honneur :

Beebs (IMT Starter, l’incubateur de Télécom SudParis et IMT-BS) est la première social marketplace à destination des jeunes parents, leur permettant de s’acheter et se revendre des produits pour bébé d’occasion, à prix réduit et de façon plus responsable.
En savoir +
• 2 prêts d’honneur de 20 000 € chacun •

prêts d'honneurOpti’Waves (Incubateur de Mines Saint-Étienne) développe et commercialise une technologie de frittage de céramiques par micro-onde dix fois plus rapide que celles actuellement présentes sur le marché pour la réalisation des prothèses dentaires. En savoir +
• 1 prêt d’honneur de 40 000 € • 

La Ruche à Vélos (Incubateur de IMT Atlantique) conçoit des parkings pour vélos automatisés, 100 % sécurisés et connectés grâce à une application. Son but est de réduire les contraintes du cycliste en révolutionnant le stockage des vélos en milieu urbain. En savoir +
• 2 prêts d’honneur de 13 300 € chacun et 1 prêt de 13 400 € 

Reelax Tickets (IMT Starter, l’incubateur de Télécom SudParis et IMT-BS) donne la possibilité aux producteurs d’événements de proposer à leurs spectateurs une plateforme officielle et sécurisée pour acheter et vendre des billets de seconde main.
En savoir +
• 4 prêts d’honneur de 10 000 € chacun •

Voir les précédents lauréats

En savoir + sur le dispositif des prêts d’honneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *