20 termes pour comprendre l’impact environnemental du numérique

Si le numérique est un élément essentiel de nos quotidiens, il est aussi consommateur de ressources. Pour aborder la compatibilité entre les transitions numérique et environnementale, l’Institut Mines-Télécom et la Fondation Mines-Télécom publient leur 12e cahier de veille annuel intitulé Numérique : Enjeux industriels et impératifs écologiques. Au travers de ce lexique de 20 termes extrait de l’ouvrage, passage en revue de quelques notions importantes pour appréhender l’impact environnemental du numérique.

 

  1. Accord de Paris sur le climat — Accord international sur le climat établi en 2015 suite aux négociations tenues lors de la Conférence de Paris sur les changements climatiques (COP21). Il fixe notamment comme objectif de contenir la valeur du réchauffement climatique sous 2 degrés d’ici 2100, par rapport aux niveaux préindustriels.
  2. ACV : Analyse du cycle de vie — Outil permettant d’évaluer de manière globale les impacts environnementaux d’un produit ou service, sur l’ensemble de ses phases d’existence, et en prenant en compte le maximum de flux de ressources et d’énergie entrant et sortant durant cette période.
  3. Code minier — Code juridique règlementant l’exploration et l’exploitation des ressources minérales en France, datant de 2011 et issu des principes fondamentaux de la loi napoléonienne de 1810.
  4. Data centers — Infrastructure rassemblant les équipements nécessaires au fonctionnement d’un système informatique, tels que les matériels destinés au stockage et au traitement des données.
  5. DEEE : Déchets d’équipements électriques et électroniques — Tout déchet issu de produits fonctionnant grâce à des courants électriques, et contenant ainsi des composants électriques ou électroniques.
  6. Écoconception — Manière de concevoir un produit ou service en limitant au maximum son impact sur l’environnement, et en utilisant le moins de ressources non renouvelables possible.
  7. Éco-modulation — Principe de bonus/malus financier accordé aux entreprises selon leur respect des bonnes pratiques environnementales. Surtout utilisé dans le secteur de la collecte et de la gestion du déchet, pour récompenser les entreprises soucieuses de la recyclabilité de leurs produits.
  8. Écoresponsabilité — Comportement d’une personne, d’une collectivité ou d’une entreprise visant à agir en accord avec les principes de développement durable.
  9. Effet rebond — Augmentation des usages suite à un gain de performance environnementale (diminution de la consommation d’énergie ou de l’utilisation de ressources).
  10. Green IT (Information Technologies) — Pratiques du secteur informatique permettant de réduire l’empreinte environnementale de ses activités.
  11. Innovation responsable — Manière de penser l’innovation avec une finalité répondant à des enjeux environnementaux ou sociaux, tout en étant réflexif sur la façon dont l’innovation elle-même est recherchée ou générée.
  12. Mix énergétique — Ensemble des sources d’énergies utilisées sur un territoire, rassemblant les parts du renouvelable et du non renouvelable.
  13. PUE : Power Usage Effectiveness — Ratio entre l’énergie totale consommée par le centre de données et celle consommée par les serveurs uniquement.
  14. RFID : Radio-frequency identification — Méthode de communication à très courte distance basée sur des micro-antennes prenant la forme d’étiquettes.
  15. RSE : Responsabilité sociétale des entreprises — Démarche volontaire d’une entreprise pour intégrer les préoccupations sociales et environnementales au sein de ses activités commerciales et partenariales.
  16. Réseaux 5G — 5e génération de réseaux mobiles, faisant suite à la 4G, et permettant d’améliorer les débits de données mobiles, ainsi que d’ouvrir les usages des réseaux mobiles à de nouveaux secteurs.
  17. Salar — Désert de sel d’altitude, parfois immergé sous une mince couche d’eau, contenant notamment du lithium recherché pour les batteries des équipements électroniques.
  18. Stérile minier — Lors de l’extraction minière, partie de la roche non utilisée par l’industrie car trop pauvre en matériau recherché.
  19. Terres rares — Groupe de 17 métaux dont plusieurs sont utilisés pour leurs propriétés uniques dans l’industrie numérique.
  20. Virtualisation — Action de dématérialiser une action informatique, généralement chez un prestataire, afin de réaliser des économies sur les coûts d’équipement informatique.

Lire un extrait du cahier de veille 2020 de l’IMT et de la Fondation Mines-Télécom : Gérer les déchets électroniques : un problème global

 

Lire et télécharger gratuitement le cahier de veille
Numérique : Enjeux industriels et impératifs écologiques

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *