économie de l'environnement

Faire l’économie de l’environnement

Le souci environnemental né du constat d’une pression dommageable exercée par les activités économiques sur la biosphère a conduit à la multiplication d’initiatives et de régulations destinées à endiguer les destructions. À la mise en économie qu’effectuent de fait les acteurs économiques quand ils interagissent avec la nature (prélèvement de ressources, transformation des milieux, rejet de déchets, etc.), répondent les efforts de la théorie économique pour penser ces interactions, et l’élaboration d’instruments de politique économique pour les encadrer.

Cet ouvrage collectif pluridisciplinaire (économie, sociologie, histoire, études sociales des sciences et techniques) publié aux Presses des Mines, explore les multiples facettes de ces mises en économie de l’environnement (par son exploitation, par la théorie économique et par les politiques environnementales) à partir d’analyses historiques et contemporaines qui en montrent les enjeux, limites et opportunités. Le bilan demeure contrasté, ces différentes façons de faire l’économie de l’environnement pouvant tendre à négliger les spécificités biogéochimiques de la nature jusqu’à faire l’économie d’une prise en compte réelle de l’environnement.

Auteurs : Sara Angeli Aguiton, Ève Chiapello, Liliana Doganova, Brice Laurent, Harold Levrel, Antoine Missemer, Alain Nadaï, Dominique Pestre, Antonin Pottier, Philippe Quirion, Juliette Rouchier et Julien Vincent.

Faire l’économie de l’environnement
sous la direction de
Ève Chiapello, Antoine Missemer, Antonin Pottier
Presses des Mines
Coll. « Sciences sociales »
212 pages
29 € (broché) ‒ 20 € (PDF)

Lire un extrait et commander l’ouvrage en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *