Agenda
discrimination

L’égalité au travail

Depuis vingt ans, le droit de la non-discrimination a été largement étoffé. La qualification de « discrimination » est aujourd’hui utilisée pour dénoncer de nombreuses inégalités de traitement.

Mais qu’en est-il de ses usages réels ? Pourquoi et comment des individus décident-ils de dénoncer des discriminations devant les tribunaux ? Quelles difficultés rencontrent-ils ?

Ce livre s’intéresse à l’appropriation de cette catégorie de discrimination dans les contentieux du travail. À partir d’une approche ethnographique auprès de plaignants et d’intermédiaires du droit (CGT et SOS Racisme), il retrace le parcours difficile des victimes devant les prud’hommes et les stratégies développées pour rendre ce droit plus efficace.

Prenant appui sur les apports d’une sociologie pragmatique du droit, l’ouvrage montre comment les normes juridiques sont capables de rétablir ponctuellement la justice au travail.

Faire du droit un véritable levier pour l’égalité dépendra de la capacité des organisations militantes à concilier la grammaire juridique avec le souci des victimes et un horizon transformateur des pratiques sociales.

À propos de l’auteur

Vincent-Arnaud Chappe est sociologue, chargé de recherche au CNRS, membre du Centre de sociologie de l’innovation de Mines ParisTech. Après avoir travaillé sur les enjeux socio-politiques des contentieux judiciaires en matière de discrimination dans le monde du travail, il explore désormais les appuis statistiques des politiques d’égalité au sein des entreprises, au croisement de la sociologie du droit et de la sociologie de la quantification.

discriminationL’égalité au travail
Justice et mobilisations contre les discriminations
Vincent-André Chappe
Presses des Mines, 2019
Coll. « Sciences sociales »
210 pages
29 € (broché) – 20 € (PDF)

Lire un extrait et commander l’ouvrage en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *