EMNS

La culture des données

Les industries culturelles et les médias se sont emparés des outils de l’intelligence artificielle grâce à des algorithmes nourris par de larges corpus de données. La recommandation, si cruciale face à une offre surabondante, se construit en rapprochant les comportements des utilisateurs et les caractéristiques précises des contenus. Les habituelles intuitions et expertises humaines sont complétées afin de découvrir, enfin, les clés de la réussite. De nouvelles œuvres, plus ou moins automatisées, sont produites tel le fameux tableau Edmond de Bellamy dont la vente a atteint des records chez Christie’s.

L’ouvrage abonde d’exemples d’utilisation d’outils d’intelligence artificielle par des plateformes comme Spotify ou Netflix ou par des start-up spécialisées. Les industries culturelles font figure de laboratoire pour les modèles économiques émergents en posant de nouvelles questions. Qui sont les auteurs de ces créations et comment seront répartis les revenus associés ? Comment articuler la supervision par des humains avec l’automatisme des machines ? Sous quelles conditions les données personnelles des internautes sont-elles protégées ? La compétitivité des acteurs et la régulation d’un secteur atypiques sont en jeu.

La culture des données
Intelligence artificielle et algorithmes
dans les industries culturelles
Joëlle Farchy et Juliette Denis
Presses des Mines, 2020
Coll. « Les cahiers de l’EMNS »
266 pages
15 € (broché) 10 € (PDF)

Lire un extrait et commander l’ouvrage en ligne

 

 

À propos de l’EMNS

L’École des Médias et du Numérique de la Sorbonne est un pôle pluridisciplinaire de recherche et de formation créé par l’Université Paris I Panthéon Sorbonne, en partenariat avec des entreprises et des institutions publiques. Dirigée par Joëlle Farchy, elle a pour vocation de décrypter l’actualité des médias et de la culture à l’ère numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *