Accueil / A la Une / Henri Fayol : les multiples facettes d’un manager
Henri Fayol

Henri Fayol : les multiples facettes d’un manager

Ce livre, publié aux Presses des Mines, est issu d’un colloque organisé par Mines Saint-Étienne (Institut Fayol) et l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine). Il rassemble des communications qui renouvellent la connaissance de Fayol ingénieur, géologue, manager et fondateur des sciences administratives.

 

Plus de cent ans après sa parution en 1917, l’ouvrage majeur d’Henri Fayol, Administration industrielle et générale, étonne toujours par son actualité et son originalité. Achevé peu avant le terme de la carrière d’un des principaux managers français de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, il ne correspond pas seulement à un acte fondateur de la science moderne de gestion mais constitue aussi une référence sur le métier d’ingénieur, ses qualités et ses responsabilités.

Cette œuvre de Fayol possède une dimension sociale indéniable. Elle peut être abordée comme un testament intellectuel et pratique longuement mûri qu’il a voulu transmettre aux futurs ingénieurs. Car Fayol inscrit son action et sa réflexion dans le temps long. À partir de 1900, ses prises de paroles, pleines d’autorité, constituent, dans un monde d’ingénieurs exclusivement épris de techniques, autant d’actes militants qui devaient déboucher sur la rédaction de l’Administration industrielle et générale.

L’ouvrage entend aborder Henri Fayol à partir d’une approche pluridisciplinaire et comparative, afin de saisir la complexité de sa pensée et de son parcours, ainsi que ses apports à la science, à l’économie, à la société et à la technique.

Trois chapitres ont été écrits par des enseignants-chercheurs de Mines Saint-Étienne : Bernard Guy « Henri Fayol et la géologie », Christian Brodhag « Henri Fayol, 100 ans et pas une ride » et Nadine Dubruc « Le management des hommes dans l’Administration industrielle et générale ».

À propos des auteurs

Marco Bertilorenzi est docteur de l’Università degli Studi di Firenze (Faculté de Sciences Politiques) et de l’Université Paris Sorbonne (Paris IV). Il est enseignant et coordinateur du pôle des enseignements en sciences humaines et sociales du Centre Michel-Serres pour l’innovation (PRES HESAM) et chercheur associé à l’UMR 8066, Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine (Équipe d’histoire des techniques), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, post-doctorant au CNAM, laboratoire HT2S.

Nadine Dubruc, docteur en psychologie sociale, est maître de conférences en Sciences Humaines et Sociales à Mines Saint-Étienne, membre du laboratoire COACTIS, Université de Lyon-Saint-Étienne. Ses activités de recherche portent sur les conditions d’évolution et d’apprentissage chez les individus et les collectifs de travail.

Jean-Philippe Passaqui est chercheur affilié à l’Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine (équipe d’histoire des techniques), UMR 8066, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – ENS ULM – CNRS.

Henri FayolHenri Fayol
Les multiples facettes d’un manager
Marco Bertilorenzi, Nadine Dubruc,
Jean-Pilippe Passaqui
Préface d’Anne-Françoise Garçon
Presses des Mines, 2019
Coll. « Histoire, sciences et sociétés »
342 pages
39 € (broché) – 27 € (PDF)

Lire un extrait et commander l’ouvrage en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *