Accueil / A la Une / Recherche qualitative en sciences sociales

Recherche qualitative en sciences sociales

Cet ouvrage, coordonné par Jean-Luc Moriceau (chercheur à Institut Mines-Télécom Business School) et Richard Soparnot, s’adresse aux chercheurs, confirmés ou débutants, en théorie des organisations et de la communication, et plus largement en sciences sociales. Il présente d’abord un ensemble de méthodes génériques qui agencent des façons originales de s’exposer, de cheminer et d’exercer sa réflexivité. Ensuite il indique une quinzaine de problématiques qui régulièrement se posent lors de la composition de sa méthode et la façon selon laquelle un chercheur expérimenté y a fait face.

Tâchant de ne pas être normatif et d’appeler tant à la créativité qu’à la réflexivité, de mêler questionnement épistémologique et enjeux éthiques et politiques, il invite – au-delà de faire de la recherche – à « être en recherche » : avec engagements et doutes, sens et sensibilité, rigueur et style.

Apprenons donc à composer notre méthode de façon à ce qu’elle nous pousse à nous exposer d’une façon sincère et plurielle, à nous ouvrir à la rencontre et à l’inattendu, avant de vouloir prendre de la distance. Qu’elle nous amène à cheminer, à nous laisser emporter vers ce que nous ne savons pas encore, prêts à faire bouger le tenu pour acquis et non à seulement nous caler dans les théories établies.

Madeleine Besson, Gabriel Périès et Yannick Fronda, chercheurs à Institut Mines-Télécom Business School, ont contribué à cet ouvrage.

Sciences sociales, Institut Mines-Télécom Business SchoolRecherche qualitative en sciences sociales
S’exposer, cheminer, réfléchir
ou l’art de composer sa méthode
sous la direction de Jean-Luc Moriceau
et Richard Soparnot
Editions EMS, 2019
Coll. « EMS Management et Société »
384 pages
47 $/29,00 € (broché) – 17,99 € (ePub)

Commander l’ouvrage en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *