Accueil / A la Une / Un nouveau labo commun Télécom ParisTech et Nokia Bell Labs France pour simplifier la programmation des infrastructures numériques
labo commu, architectures numériques

Un nouveau labo commun Télécom ParisTech et Nokia Bell Labs France pour simplifier la programmation des infrastructures numériques

Lundi 25 juin 2018, Yves Poilane, directeur de Télécom ParisTech, et Thierry Boisnon, président de Nokia en France, inauguraient un nouveau laboratoire commun de recherche baptisé « Programmation orientée modèles ».

 

Concevoir un système informatique nécessite généralement un code qui s’exécute sur un matériel électronique spécifique. Les architectures matérielles électroniques supportant les futures normes de télécommunication (par exemple, la 5G) seront très diverses et très complexes. Ainsi, le concepteur d’une fonction de traitement du signal de la 5G doit réécrire le code de cette fonction pour chaque architecture possible. Il doit aussi trouver la façon la plus optimale de réaliser sa fonction sur chaque architecture complexe.

C’est à l’aide de modèles que les chercheurs investis dans ce laboratoire commun « Programmation Orientée Modèles : un nouveau paradigme de programmation simplifiée pour les infrastructures numériques » proposent de s’attaquer à ces deux problèmes : le re-codage et l’utilisation optimale d’une architecture électronique. En effet, pour rechercher une configuration optimale, il est beaucoup plus simple de raisonner sur des modèles que sur du code informatique, et il est aussi beaucoup plus rapide de réaliser ces modèles que de réaliser le code correspondant, les modèles étant plus abstraits.

Une fois la configuration optimale choisie depuis les modèles, il est possible de générer une partie du code informatique du système cible de manière automatique : le code dit « de contrôle », qui est un code critique car il pilote le démarrage des différentes fonctions et les communications entre les fonctions.

Co-construire les architectures numériques de demain

Pour Thierry Boisnon, président de Nokia en France : « Les travaux de recherche de ce nouveau laboratoire vont permettre une optimisation des architectures complexes de réseaux, ce qui est critique dans le développement des nouvelles technologies comme la 5G. Les équipes de Nokia Bell Labs collaborent avec de très nombreux laboratoires de recherche en France et dans le monde entier afin d’accélérer le développement des innovations de rupture. Cette nouvelle collaboration avec Télécom ParisTech témoigne de l’importance pour Nokia de faire collaborer le monde académique avec celui de l’industrie et de bénéficier pleinement des expertises croisées. C’est un facteur clé de réussite dans un monde où les cycles d’innovation sont de plus en plus courts. »

Ce laboratoire commun de recherche est composé de huit chercheurs dont deux chercheurs et un ingénieur de développement de Télécom ParisTech (labellisée Carnot pour la qualité de sa recherche partenariale), deux chercheurs de Nokia Bell Labs France et trois doctorants. L’engagement porte à la fois sur le financement du matériel de recherche, sur la mise à disposition des chercheurs impliqués dans les travaux de recherche ainsi que sur le recrutement des trois postes de doctorants complètement dédiés à ce projet.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *