Accueil / A la Une / Beekast, une start-up bénéficiaire d’un prêt d’honneur en pleine croissance

Beekast, une start-up bénéficiaire d’un prêt d’honneur en pleine croissance

La version originale de cet article a été publiée sur le site de la Fondation Mines-Télécom.

Lauréate du Trophée Start-Up Numérique en 2014 puis incubée à la fois à IMT Starter (incubateur de start-up de Télécom Ecole de Management et Télécom SudParis à Evry) et à l’incubateur d’IMT Atlantique (campus de Nantes), Beekast connait aujourd’hui une très forte croissance, à la hauteur de ses ambitions.

 

L’aventure Beekast commence en 2014 : Said El Haddati (diplômé d’IMT Atlantique) et Yassine Chabli partent du constat qu’il faut introduire de l’interactivité dans les réunions traditionnelles afin d’impliquer les participants ; ils créent alors un outil qui le permette depuis un smartphone. L’outil convainc : Beekast remporte le Trophée Start-Up Numérique en 2014.

Fin 2014, Beekast rejoint les rangs d’IMT Starter, l’incubateur de start-up du campus d’Evry. Elle rejoindra par la suite l’incubateur d’IMT Atlantique, sur le campus de Nantes, qu’elle ne quitte qu’en 2017 pour s’installer dans ses propres locaux parisiens.

La jeune pousse poursuit son ascension : en février 2015 sort une deuxième version de l’application et un meilleur concept. Le projet décolle et Google devient le premier grand partenaire de Beekast.

La start-up reçoit dans la foulée un prêt d’honneur de 40 k€ de la part de la Fondation Mines-Télécom. En effet, la Fondation finance avec la Caisse des Dépôts des prêts à taux zéro avec un accompagnement entrepreneurial et une expertise technique pour soutenir l’entrepreneuriat dans les écoles de l’IMT. Le jury, composé des représentants des partenaires de la Fondation Mines-Télécom (BNP Paribas, Accenture, Streamwide, Orange, Nokia, Thales), s’est réuni en juin 2015 pour accorder à Beekast deux prêts d’un montant total de 40 k€. La même année, Beekast reçoit le Prix IE-Club « Global Leaders ».

2016, l’année charnière

En 2016, Beekast décolle et atteint une croissance de 300% par rapport à 2015. En octobre, le développement de la start-up continue avec une importante levée de fonds de 2,7 millions d’euros, qui lui permet d’embaucher et de continuer à améliorer la plateforme. Fin 2016, Beekast compte déjà 20 salariés et 300 clients comme le Crédit Agricole Loire-Atlantique et Vendée, Thales ou EDF.

Les améliorations successives permettent à l’outil d’être désormais extrêmement maniable et personnalisable. Les interactions possibles sont de plus en plus nombreuses : vote, nuage de mots, mur de message, notation, challenge, mur de selfies… En équipe, en réunion ou en séminaire, l’outil s’avère précieux pour impliquer tous les participants. La Fondation Mines-Télécom l’utilisera ainsi pour la 2de année consécutive lors du dîner Prestige de Télécom ParisTech, le 17 mai 2018.

Depuis mars 2018, Beekast compte désormais plus de 35 collaborateurs et est présente dans une cinquantaine de pays. Bravo à Beekast pour son essor qui montre la valeur des incubateurs des écoles de l’IMT et du programme de prêt d’honneur pour permettre une expansion rapide en France et à l’étranger !

 

Pour découvrir les fonctionnalités de Beekast, rendez-vous sur https://www.beekast.com/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *