Agenda
Accueil / A la Une / Lancement de la Chaire Maintien@Domicile

Lancement de la Chaire Maintien@Domicile

Lundi 6 novembre à Lorient, la chaire Maintien@Domicile, portée par l’École d’ingénieurs de l’Université Bretagne Sud (ENSIBS) et IMT Atlantique, et soutenue par la fondation Université Bretagne Sud et la fondation Mines-Télécom, a été officiellement lancée en présence de Mme Sophie Cluzel, secrétaire d’état auprès du Premier ministre, en charge des personnes handicapées, et de M. Julien Denormandie, secrétaire d’état au ministère de la Cohésion des territoires.

 

La problématique soutenue par la chaire M@D concerne l’accompagnement des personnes dans leur habitat, en situation de handicap ou en perte d’autonomie, dans un contexte global de maintien à domicile. Elle contribuera au développement, des activités de recherche et de formation pour :

  • Faciliter le maintien à domicile le plus longtemps possible selon le souhait des personnes, en étudiant, développant, testant des équipements et/ou des services aidant les personnes dans les gestes de la vie quotidienne.
  • Lutter contre l’isolement (physique, cognitif, affectif et ressenti) des personnes, grâce à l’exploitation des nouvelles technologies et services du numérique dans un contexte de santé et de bien-être, L’activité de la chaire s’appuiera sur les deux living labs santé-autonomie bretons (d’IMT Atlantique et du centre de rééducation de Kerpape), mais aussi sur le nouvel appartement connecté de l’ENSIBS à Lorient.

Lors de cette journée, l’appartement a accueilli différentes expérimentations de ces deux living labs. Il s’agissait de montrer un aperçu des équipements, des services (contrôle d’environnement, aide à la mobilité, sol sensitif, …) qui y seront déployés à terme pour être testés dans un environnement réel. La chaire M@D bénéficie du soutien de mécènes (Hill Rom, Mutuelle Générale, Orange et Crédit Agricole Finistère) et le soutien des collectivités (Région Bretagne, Conseil départemental du Morbihan et Lorient agglomération).

Pour en savoir +, télécharger le communiqué de presse

La version originale de cet article a été publié sur le site web d’IMT Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *