Accueil / A la Une / IMT Lille Douai partenaire du projet BIOCOMPAL sur les biocomposites pour les transports

IMT Lille Douai partenaire du projet BIOCOMPAL sur les biocomposites pour les transports

Vu sur le site d’IMT Lille Douai – Le Département TPCIM d’IMT Lille Douai et d’ARMINES est impliqué en tant que partenaire dans le projet BIOCOMPAL. L’évènement de lancement de ce projet impliquant 5 partenaires et co-financé par l’Europe dans le cadre de l’appel à projet INTERREG V FWVL, la Région wallonne et la Région Flandre Occidentale, a eu lieu le 27 mars 2017 à Seneffe (Belgique).

 

La finalité du projet BIOCOMPAL est le développement de nouveaux matériaux allégés bio-sourcés à haute performance et à faible empreinte carbone via une valorisation à très haute valeur ajoutée de la biomasse agricole et forestière inter-régionale pour une application structurelle dans le secteur des transports collectifs (aéronautique, ferroviaire …) dont les industries sont bien implantées sur le territoire transfrontalier franco-belge INTERREG FWVL. La démarche engagée inclut :

  • la production de résines thermodurcissables innovantes de haute performance à base de phénols naturels renouvelables,
  • la conception et l’élaboration de nouveaux designs de renforts textiles performants à base de fibres naturelles techniques issues des cultures agricoles locales de lin,
  • le développement d’un procédé de fabrication du composite structurel à faible empreinte carbone utilisant les résines et renforts élaborés. Elle sera validée par la fabrication d’un démonstrateur.

BIOCOMPAL met à profit les expertises complémentaires des partenaires du consortium : Materia Nova sur la synthèse et la formulation des nouvelles résines polymériques bio-sourcées hautes performances ; Inagro sur le choix et la préparation des fibres naturelles ; Centexbel sur le design et la fabrication de renforts textiles tissés ; et le Département TPCIM d’IMT Lille Douai et d’Armines sur les procédés de fabrication des composites structuraux et leur modélisation.

Le partenariat transfrontalier franco-belge du projet BIOCOMPAL permettra de contribuer au développement de plusieurs secteurs identifiés comme stratégiques de part et d’autre de la frontière et ainsi renforcer la position du territoire interrégional comme zone de référence dans le secteur des résines et matériaux à haute performance et à faible impact environnemental. De nombreuses valorisations sont en effet attendues à même de renforcer le potentiel d’innovation et l’économie locale, tant en amont (diversification des débouchés des agro-ressources pour les producteurs et fournisseurs de fibres naturelles techniques et valorisation des composés phénoliques naturels comme plateformes de nouvelles molécules bio-sourcées pour des applications variées – composites, revêtements, colles, peintures …) qu’en aval (composites de structure pour l’industrie des transports ferroviaires et aéronautiques).

Source : site web d’IMT Lille Douai, campus de Douai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *