Agenda
Accueil / A la Une / POPCOM, une Plateforme de développement pour l’Optimisation des nouveaux Procédés COMposites
TPCIM, IMT Lille Douai, POPCOM
Renfort hybride pour composites structuraux

POPCOM, une Plateforme de développement pour l’Optimisation des nouveaux Procédés COMposites

Vu sur le site de IMT Lille Douai – Avec POPCOM, IMT Lille Douai investit sur sa plateforme de R&D dédiée aux procédés avancés de fabrication de composites. Cette action vise à répondre aux besoins de l’industrie des transports.

 

Le projet ELSAT2020 (Ecomobilité, Logistique, Sécurité, Adaptabilité dans les Transports à horizon 2020) est l’un des projets phares 2015-2020 de la région Hauts-de-France, cofinancé par l’Union Européenne avec le Fonds européen de développement régional, par l’État et par la Région.

Il comporte plusieurs actions clés dont l’une, POPCOM, dédiée aux composites structuraux (polymères renforcés de fibres continues), matériaux de choix pour répondre au besoin d’allégement des véhicules tout en garantissant performance, fiabilité, sécurité et confort. S’agissant des applications automobiles en particulier, le développement de pièces structurelles et semi-structurelles en composites doit en outre satisfaire des contraintes de coût (donc de hautes cadences de production) et de recyclabilité ; d’où l’orientation privilégiée vers des technologies de fabrication de composites thermoplastiques à renforts textiles autorisant à la fois hautes cadences et hautes performances.

Engagée en janvier 2017 et pilotée par IMT Lille Douai, l’action POPCOM a l’ambition de mettre en place une Plateforme de développement pour l’Optimisation des nouveaux Procédés COMposites intégrant (i) technologies de fabrication haute cadence de composites structuraux à matrice thermoplastique (procédés RTM-TP, HS-RTM, C-RTM, estampage/thermo-compression, surmoulage …), (ii) outils numériques d’ingénierie virtuelle (modélisation et simulation des procédés de fabrication, dimensionnement mécanique de pièces sous sollicitations sévères), (iii) moyens de caractérisation avancée des performances d’usage et (iv) de monitoring non-destructif de l’intégrité structurale, de manière à construire une chaîne intégrée “conception/fabrication/contrôle”.

Dès mi-2017, de nouveaux équipements de fabrication de composites structuraux viendront en particulier compléter la plateforme technologique « Plasturgie & Composites » de 7500 m2 de IMT Lille Douai.

IMT Lille Douai a pu présenter son expertise sur les matériaux composites à l’occasion du salon mondial JEC World à Paris du 14 au 16 mars 2017. Au titre de l’Institut Carnot MINES, IMT Lille Douai est également intervenu sur le thème de la simulation des procédés au sein de l’espace « Composites in Action » aux côtés des Instituts de l’action Filière Carnot « Manufacturing ».

Voir la vidéo : Les matériaux composites structuraux au JEC WORLD 2017

Fruit de la fusion de Mines Douai et Télécom Lille au 1er janvier 2017, IMT Lille Douai est une nouvelle école d’ingénieurs du Ministère en charge de l’Industrie et du Numérique. En formation comme en R&D, elle associe matériaux, numérique, énergie et environnement.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *