Accueil / Culture scientifique / Dans la peau d’un pilote de chasse
Gérard Dubey, Dans la peau d'un pilote de chasse

Dans la peau d’un pilote de chasse

Dans un espace dominé par la circulation des signes, où l’ennemi n’apparaît plus que sous la forme d’un symbole sur un écran, comment l’action de guerre parvient-elle encore à se distinguer ? Qu’en est-il de l’intelligence pratique des hommes, qui permet de se distancer de la réalité produite par les ordinateurs, dès lors que dominent les figures du surveillant et du gestionnaire ? Si le corps reste bien présent, il l’est surtout aux machines et de moins en moins au monde, au sens moral du terme. Ce moment, chargé de nouveaux périls, offre pourtant l’occasion d’interroger et de réévaluer les conditions à partir desquelles les hommes et les machines parviennent à produire quelque chose comme un monde commun.

Alors que l’hybridation des hommes et des machines est le plus souvent abordée sous un angle technologique et à la seule lumière de critères de performance, la parole est ici donnée à ceux qui habitent les machines, pilotes d’avions de chasse et de drones.

À propos des auteurs

Gérard Dubey, Télécom École de Management, Homme-machine, Dans la peau d'un pilote de chasseGérard Dubey est professeur de sociologie à Télécom École de management.

 

Caroline MoricotCaroline Moricot est maître de conférences en sociologie à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

 

 

Ils sont tous deux membres du CETCOPRA (Centre d’étude des techniques, des connaissances et des pratiques) et codirecteurs de la revue Socio-anthropologie. Ils ont réalisé ensemble plusieurs recherches pour le Centre d’études en sciences sociales de la défense (C2SD) et le Centre d’études stratégiques aérospatiales (CESA).

 

Dans la peau d'un pilote de chasse, Gérard DubeyDans la peau d’un pilote de chasse
Le spleen de l’homme-machine
Gérard Dubey, Caroline Moricot
PUF, 2016
248 pages
24 € (broché) – 19,99 € (numérique)

Lire le sommaire et commander l’ouvrage en ligne sur le site de l’éditeur

Un commentaire

  1. Très beau libre, et utile. Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *