La Rotonde dévoile son programme 2016-2017

La Rotonde, centre de culture scientifique, technique et industrielle (CCSTI) de Mines Saint-Étienne a révélé son programme pour la saison à venir. Au menu : deux expositions qui rythmeront les activités de médiation du centre, de nombreux évènements « hors les murs », et l’exploration de nouveaux formats numériques.

 

À La Rotonde, les premiers mois suivant la rentrée seront marqués par la poursuite de l’exposition Mondo Minot 2 au sein de son espace de médiation, situé sur le site principal de Mines Saint-Étienne. Cette installation, qui place les enfants de 2 à 7 ans dans un univers rempli d’imaginaires, a en effet été prolongée suite à son succès auprès des tout-petits la saison passée. Elle reprendra du 19 septembre au 18 novembre 2016.

Cette saison sera également marquée par l’arrivée d’une nouvelle exposition à partir du 16 janvier. Baptisée Clock, celle-ci se poursuivra jusqu’au 30 juin 2017. Toujours en mettant l’expérimentation et la manipulation au coeur du processus de médiation, Clock fera explorer aux enfants de 6 ans et plus les rythmes du vivant. Cycles circadiens, sommeil, respiration… les horloges biologiques animales et végétales seront abordées au travers de plus de 50 ateliers.

 

Un lien avec les territoires toujours aussi prononcé

« C’est au sens du collectif que nos actions s’inscrivent sur le territoire » écrit Guillaume Desbrosse, directeur de La Rotonde, dans l’édito du programme. Cette année encore, le CCSTI stéphanois sera attaché à multiplier ses actions de diffusion des sciences « hors les murs ». Du 8 au 16 octobre prochains, le centre participera notamment à la Fête de la science, proposant au public des animations, des ateliers et des conférences.

Les plus curieux ou les plus passionnés par la recherche et les savoirs pourront également rencontrer des scientifiques lors de l’évènement Ramène ta science le 1er octobre. Les chercheurs viendront y parler de leur métier au quotidien et immerger le public dans l’environnement de la recherche.

 

La Rotonde joue la carte du numérique

Pour toucher encore plus de monde, le CCSTI de Mines Saint-Étienne proposera cette année des formats numériques. Sous le plancher de son espace d’exposition, La Rotonde abrite en effet le studio PAPAÏ. Celui-ci accueillera tout au long de la saison des vidéastes abordant des sujets scientifiques. Quelques unes de ces productions sont d’ores et déjà disponibles sur la chaîne YouTube Balade mentale.

Sur le plan de la médiation numérique, les petits ne seront pas en reste non plus. Déjà créatrice du livre pour tablette Esca’Pad, explorant les liens sur les sciences entre Québec et France, La Rotonde poursuit cette expérience. Le CCSTI est ainsi à l’origine d’un livre augmenté qui s’attardera cette fois-ci sur Madagascar. Ce concept se veut novateur, puisque faisant interagir tablette et livre afin de créer une expérience de lecture et de médiation nouvelle.

Retrouvez l’ensemble de ces actions, et plus encore, dans le programme 2016-2017 de La Rotonde :

 

À lire également sur le blog :

L’expérimentation, cœur de la médiation scientifique à La Rotonde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *