Accueil / A la Une / Nantes, une ville intelligente grâce au projet H2020 mySmartLife
mySMARTLife, Nantes

Nantes, une ville intelligente grâce au projet H2020 mySmartLife

Projets européens H2020VU SUR LE SITE DE TÉLÉCOM BRETAGNE – Nantes est engagée aux côtés d’Helsinki, d’Hambourg et d’autres villes d’Europe dans le projet mySmartLife. Financé dès juillet 2016 et jusqu’en 2020 dans le cadre du programme européen de recherche H2020, il vise à transformer ces métropoles en villes intelligentes. Pour atteindre cet objectif à son échelle locale, Nantes s’est associée à 9 partenaires dont Mines Nantes, Télécom Bretagne et Armines.

 

Afin de répondre aux enjeux environnementaux et énergétiques, les villes doivent se transformer. Il leur est nécessaire de devenir « intelligentes », c’est à dire de s’adapter en temps réel aux besoins des usagers des réseaux citadins – d’énergie et de transport par exemple. La Commission européenne veut faire de ses métropoles des précurseurs de cette transition urbaine. Elle a ainsi accordé en juillet 2016, au travers du programme de recherche H2020, un financement de 18 millions d’euros sur cinq ans pour le projet mySmartLife réunissant Nantes, Hambourg, Helsinki – pilotes du projet – et quatre autres villes1.

Pour sa part, Nantes Métropole bénéficiera d’une subvention de 4 millions d’euros de cette enveloppe globale pour décliner ce projet sur son territoire. Afin de mener à bien cet objectif, elle s’est associée à des partenaires industriels comme Engie, ou académiques tels que Télécom Bretagne, Mines Nantes et Armines. Le consortium travaillera en particulier sur des solutions innovantes en matière d’efficacité énergétique dans les logements ou de gestion intelligente des services urbains tels que l’éclairage et les transports en commun (voir Le + en fin d’article pour une liste plus détaillée des thématiques de travail).

Nantes, une ville intelligente en devenir

Certaines des solutions seront testées dans un premier temps sur l’Île de Nantes, quartier de la ville situé sur la Loire. D’autres concerneront l’ensemble de la métropole, notamment sur les questions de logistique et de gestion des données urbaines…. À terme, la métropole annonce vouloir « étendre ces solutions innovantes à plus grande échelle et sur tout le territoire« .

Ce projet s’inscrit dans le cadre global de la stratégie « Smart city » déployée par Nantes Métropole en intégrant pleinement l’enjeu de la transition énergétique et l’esprit d’une métropole collaborative. Il permettra de faire partager, au niveau européen, l’expérience et l’expertise de la métropole nantaise et de ses acteurs locaux, mais aussi d’expérimenter des solutions pour une ville plus sobre.

 

1 Aux côtés des villes pilotes de Nantes, Hambourg et Helsinki se trouvent Bydgoszcz (Pologne), Rijeka (Croatie), Varna (Bulgarie) et Palencia (Espagne)

 

Le+bleu

 mySmartLife, un projet H2020 pour repenser la ville sur plusieurs axes

Le projet européen mySmartLife veut développer des solutions innovantes en matière de :

  • rénovation énergétique, efficacité énergétique et énergies renouvelables dans les copropriétés privées, les maisons individuelles et les logements sociaux
  • modélisation du réseau de chaleur Centre Loire
  • production et stockage d’énergies renouvelables
  • gestion intelligente de l’éclairage public
  • électromobilité (bus, véhicules et vélos électriques)
  • développement de flottes de véhicules de service à énergie alternative
  • logistique urbaine « dernier kilomètre »
  • gestion des données urbaines et développement d’un Data Lab sur l’énergie
  • aide à la décision pour le choix de solutions innovantes en matière de gestion d’énergie

 

Source : Un premier projet européen H2020 Mines Nantes – Télécom Bretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *