Accueil / A la Une / Télémédecine : première retransmission multisite 2D/3D
Hipermed, Télémédecine
Chirurgie robotique retransmise en 3D à Espoo (Finlande)

Télémédecine : première retransmission multisite 2D/3D

Le 14 juin, des médecins français et finlandais étaient connectés via la plateforme de télémédecine haute performance Hipermed pour assister à la retransmission simultanée de deux opérations chirurgicales (ORL 2D et Robotique 3D). Une première rendue possible grâce à la technologie mise au point par Hipermed, un consortium de partenaires européens incluant l’Institut Mines-Télécom.

 

Ces deux opérations se sont déroulées à Nancy, l’une au centre hospitalier régional universitaire (CHRU), et l’autre à l’école de chirurgie. Le Professeur Jankowski, chirurgien oto-rhino laryngologiste, a commenté une opération d’ablation de polypes ; tandis que le Docteur Reibel, sur un robot Da Vinci, réalisait une chirurgie digestive, retransmise en 3D. Les discussions qui ont suivi ont clairement fait ressortir l’importance de la simulation et de la téléchirurgie pour l’amélioration des compétences et des certifications chirurgicales.

Hipermed, Télémédecine
Le docteur Reibel réalise une chirurgie digestive avec l’aide d’un robot Da Vinci

Cette prouesse technologique est due au consortium européen Hipermed regroupant 5 pays. Il a développé une plateforme de télémédecine haute performance capable d’afficher en temps réel, sur un même écran, des vidéos médicales haute définition et d’autres informations comme le DMP (Dossier Médical Personnel), accessibles soit en local, soit à distance. Des utilisations ont été validées par des professionnels de la santé avec des scénarios de télé-enseignement, de télé-expertise, et des réunions de concertation pluridisciplinaire.

En avril dernier, Hipermed a reçu un « Celtic Plus Innovation Award« ,  un prix venu récompenser la capacité d’Hipermed à mettre sur le marché des produits innovants. En 2014 déjà, il avait obtenu l’ »Award d’Or » de l’innovation Eureka.

Les prix remportés par le consortium Hipermed ont contribué à promouvoir le projet et à préparer sa suite, le projet E3 (E-Health services Everywhere & for Everybody). Son objectif est l’adaptation de la plateforme aux réseaux de plus faible débit ainsi qu’à de nouveaux terminaux mobiles comme les tablettes. Les trois partenaires français impliqués dans Hipermed et participant à E3 sont l’Université de Lorraine, Vitec Multimedia et l’Institut Mines-Télécom.

En savoir + sur Hipermed

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *