Gavin Schmidt, Mines Albi, climat

Comprendre le climat : un enjeu majeur de notre siècle

VU SUR LE SITE DE MINES ALBI – Comprendre comment fonctionne le climat est un enjeu majeur de notre siècle. Le 11 mai, Mines Albi accueillera Gavin Schmidt, l’un des spécialistes mondiaux de l’évolution du climat, pour une conférence exceptionnelle, en français.

Gavin Schmidt est directeur de l’Institut Goddard des Études de l’Espace (GISS) de la NASA à New York, où il étudie les changements climatiques du passé, du présent et du futur, notamment grâce à la modélisation numérique. Scientifique renommé, c’est aussi un conférencier de talent, qui a reçu le prix pour les communications sur le climat de l’Union Américaine de Géophysique (AGU) lors de sa première édition en 2011.

Au cours de sa conférence, intitulée « Climat : les causes, la modélisation et les impacts », Gavin Schmidt rappellera les enjeux de la compréhension des fonctionnements de ce phénomène dynamique et en évolution qu’est le climat. Il abordera également les dernières avancées en matière de modélisation du climat ainsi que les nombreuses questions qui se posent encore aux chercheurs.

En avant-première, Gavin Schmidt évoque les principales thématiques de sa conférence à Albi :

Peut-on dire que l’on comprend bien aujourd’hui le fonctionnement du climat ?

Gavin Schmidt On maîtrise de plus en plus d’éléments, tels que les flux d’eau, d’énergie, et les leviers principaux des évolutions climatiques. Mais il reste encore des zones d’incertitude, par exemple pour évaluer l’impact des changements à l’échelle régionale ou locale. Quelles sont précisément les dynamiques des calottes glaciaires ? Qu’est-ce qui va déterminer l’amplitude et la localisation des sécheresses ? Il reste encore de nombreuses questions !

Pourquoi modéliser le climat est-il si important ?

GS Modéliser le climat est une tâche extrêmement complexe mais indispensable. Sans modélisation, on n’a aucune idée de la façon dont le climat peut évoluer. Or, on s’est rendu compte, à partir des modèles dont nous disposons et malgré leur extrême complexité, que certains impacts sont prévisibles. C’est ce qui nous permet d’avancer et de comprendre progressivement ce qu’il se passe.

Cette  modélisation confirme-t-elle l’impact des activités humaines sur le climat ?

GS Absolument. Sans les impacts des activités humaines, le climat aurait refroidi au cours des dernières décennies. On peut mesurer un effet de plusieurs degrés sur le réchauffement lié à notre action sur la planète.

Est-il encore temps d’éviter un réchauffement climatique de grande ampleur ?

GS Il y a toujours des décisions à prendre. Et on peut toujours décider de réduire un problème, ou de l’amplifier. À nous de savoir décider pour le mieux.

 

Source : site web de Mines Albi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *