Accueil / A la Une / L’Institut Mines-Télécom et France Brevets affirment leur engagement autour de la 5G
France Brevets, 5G
Jean-Charles Hourcade, directeur général de France Brevets, et Philippe Jamet, directeur général de l'Institut Mines-Télécom

L’Institut Mines-Télécom et France Brevets affirment leur engagement autour de la 5G

L’Institut Mines-Télécom et France Brevets ont signé le 13 octobre une extension à trois nouveaux domaines de recherche, de l’accord de partenariat qui les unit depuis 2011. Ils affirment ainsi leur engagement autour de la 5G. Cette coopération est aujourd’hui exemplaire dans l’approche de la standardisation internationale dans le domaine des télécoms.

 

Quatre années après son lancement, le partenariat entre France Brevets et l’Institut Mines-Télécom se poursuit. Une première collaboration a été créée autour de la technologie MIMO, un mécanisme de codage pour le transfert de données à haut débit et qui peut trouver son utilisation dans la 5G. En partant de trois brevets, quinze nouveaux brevets ont été déposés en 18 mois de travail conjoint.

L’intervention de France Brevets se traduit par une stratégie affûtée de recherche et de dépôt de brevets, éclairée par la veille et l’analyse compétitive des brevets du domaine.  Le soutien financier et méthodologique de France Brevets pour l’identification, la rédaction et le dépôt des brevets sur les technologies clés conduit à une position forte permettant une meilleure valorisation des brevets.

En plus d’un dépôt renforcé de brevets, France Brevets accompagne l’Institut Mines-Télécom  pour le transfert de ses résultats dans l’environnement de la standardisation 5G.

La coopération est aujourd’hui étendue à de nouveaux domaines :
– la modulation FBMC (Filter Bank Multiple Carrier), une forme de modulation originale et performante. Cette technologie de rupture en matière de réseau mobile est candidate aux normes 5G,
– les antennes,  entre autres pour une optimisation de la technologie 5G,
– le codage et la modulation optique très haut débit pour des communications longues distances avec la technologie Codopt.

L’Institut Mines-Télécom a développé depuis longtemps une expertise reconnue dans le domaine des télécommunications mobiles, en particulier : codage-décodage, modulations, technologies logicielles et devices pour l’infrastructure et les utilisateurs finaux. Cette expérience a donné lieu à la constitution d’un standard mondialement adopté, les Turbocodes, développé en partenariat avec France Télécom. En capitalisant sur cette expertise, l’Institut est en mesure de contribuer à porter au plus haut niveau international les résultats de la recherche publique française sur les télécommunications mobiles haut débit (5G).

Ce partenariat s’inscrit dans la stratégie de France Brevets qui favorise les laboratoires de recherche pour développer et diffuser leur technologie. Il est par ailleurs représentatif de l’esprit « Carnot », label dont bénéficie l’Institut Mines-Télécom depuis 2006.

Cet article fait partie de notre dossier 5G : la nouvelle génération mobile est déjà une réalité

En savoir + sur la 5G

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *