Directeur recherche, Laurence Le Coq, David Delafosse

Deux nouveaux directeurs de la recherche dans les écoles des Mines

Responsable du département Systèmes énergétiques et environnement de Mines Nantes depuis 2008, Laurence Le Coq a été nommée directrice de la recherche de l’École le 1er septembre. David Delafosse, auparavant directeur du centre Science des matériaux et des structures de Mines Saint-Étienne a été nommé, le 1er août, directeur adjoint chargé de la recherche et de l’innovation de l’École.

Photo_Laurence_Le_CoqLaurence Le Coq entre à Mines Nantes en 1998 après un diplôme d’Ingénieur en génie chimique de l’UTC Compiègne et un doctorat en génie des procédés de l’INP Grenoble. Titulaire d’une Habilitation à Diriger les Recherches en génie des procédés, elle devient en 2008 responsable du département Systèmes énergétiques et environnement de Mines Nantes. En parallèle, depuis 2012, elle exerce la fonction de directrice déléguée de l’UMR CNRS 6144, le laboratoire de génie des procédés environnement agro-alimentaire. Depuis 2010, elle est aussi directrice adjointe de l’école doctorale SPIGA.

Auteure de plus de 50 publications, Laurence Le Coq intervient auprès de la commission européenne en tant qu’expert et participe à l’évaluation de laboratoires de recherche pour le HCERES (Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur). Elle a également piloté la mise en oeuvre par Mines Nantes de plateformes de recherche et de démonstrateurs (PREVER et SafeAir).

>>Lire le communiqué de presse

Photo_David_Delafoss_vignetteDavid Delafosse est Ingénieur civil des mines (Nancy, 1991), titulaire d’un MSc en Mechanical Engineering (Université Strathclyde, Glasgow, 1992), d’un doctorat en Mécanique et matériaux (École Centrale Paris, 1995) et d’une HDR (INP Grenoble, 2001). En 1995, il entre à Mines Saint-Étienne en tant qu’enseignant-chercheur en Science et génie des matériaux et en design industriel. Il prend ensuite la responsabilité du département Mécanique physique et interfaces (2004 à 2009) puis, à partir de 2011, la direction du centre Science des matériaux et des structures, qu’il conserve jusqu’à ce jour.

Il conduit ses recherches dans deux domaines majeurs : « les effets de l’environnement sur la durabilité des matériaux et des structures » et « les matériaux pour le design ». Auteur de plus de 90 communications et articles scientifiques, il a dirigé ou co-dirigé près de 20 thèses depuis 1999 et fait partie d’une dizaine de comités scientifiques internationaux.

Plusieurs projets d’envergure attendent le nouveau directeur de la recherche et de l’innovation dès la rentrée 2015 : le campus de la manufacture du futur, l’internationalisation des activités et des missions Recherche & Innovation, la pleine intégration des campus universitaires de l’École dans les régions Auvergne Rhône Alpes et Provence Alpes Côte d’Azur.

>> Lire le communiqué de presse

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *