Accueil / A la Une / L’Homme augmenté – Notre Humanité en quête de sens
Cahier de veille Homme Augmenté

L’Homme augmenté – Notre Humanité en quête de sens

Le septième cahier de veille de la Fondation Télécom a pour objectif de faire le point sur la thématique de l’homme augmenté et les travaux de recherche qui y sont associés ; avec les contributions des chercheurs Gérard Dubey, Pierre-Antoine Chardel, Francesco Andriulli, Catherine Pélachaud, Frédéric Boyer, Claude Berrou, Chafiaâ Hamitouche, Mounir Mokhtari, André Thépaut, Christian Person.

Améliorer l’Homme, aller au-delà de la simple réparation, développer ses sens mais également l’augmenter de nouveaux sens, développer ses capacités physiques et cognitives, augmenter sa durée de vie voire même faire disparaître la mort, sont autant de perspectives qui ne semblent plus relever du fantasme, nous disent de plus en plus souvent les startups et entreprises attirées par la Singularité technologique. Ce défi d’une Humanité en quête de sens est un grand projet collectif qui n’est pas encore perçu comme tel par tous. Chacun peut voir en revanche des découvertes, des avancées scientifiques et technologiques qui prennent leur part dans ce panorama de l’Homme augmenté.

La Fondation Télécom de l’Institut Mines-Télécom publie chaque année un cahier de veille sur un sujet lié à l’actualité de l’innovation et de la transition numériques. Le septième cahier, intitulé « L’Homme augmenté – Notre Humanité en quête de sens », qui vient de paraître, est disponible en téléchargement. Il fait le point sur cette thématique, et met en avant des travaux des écoles qui y sont reliés, en intelligence artificielle, en robotique, en santé, en interface homme-machine, mais également des réflexions de fond en éthique, en sociologie, en philosophie, en économie ou en droit.

On trouvera dans ce cahier une clarification documentée des termes d’Homme réparé, augmenté, amélioré, connecté, hybridé, instrumenté… et plus généralement du transhumanisme et du posthumanisme. La question du rapport au corps, et à la santé (sans aller jusqu’aux thérapies géniques, ou aux augmentations nécessitant des techniques sous-cutanées) permet de comprendre les différentes voies possibles vers l’augmentation de l’Homme, et les raisons qui peuvent y pousser. Les technosciences à l’origine de ces ouvertures sont présentées, notamment celles qui, comme les sciences cognitives, la robotique ou la réalité augmentée sont traitées au sein de l’Institut Mines-Télécom. Reposant sur des valeurs maîtrisées, acceptables et partagées collectivement, une voie vers un transhumanisme positif est démontrée, capable de relever les défis techniques, économiques, juridiques et éthiques qui se présentent déjà, un chemin qui renforcera l’humanité dans ce qui la caractérise au-delà de la machine.

Couverture du Cahier de veille Homme Augmenté - Fondation Télécom
Télécharger le cahier de veille

 

Voir la liste de tous les cahiers de veille de la Fondation Télécom

A lire sur le blog : 25 termes pour comprendre l’homme augmenté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *