Silicon Valley immersion program

Une semaine d’immersion au cœur de la Silicon Valley

Les inscriptions sont ouvertes pour le « Silicon Valley Immersion Program » édition 2015, organisé en octobre prochain par l’incubateur de Télécom SudParis et Télécom École de Management : une semaine à la rencontre des entrepreneurs américains pour les start-up, les PME et les cadres. Bastien Conteras, l’animateur de l’incubateur, nous l’a présenté.

1) Pourquoi l’Incubateur a-t-il créé ce programme ? Quel est son objectif ?

A l’origine, l’Incubateur a créé ce programme international à destination de ses start-up incubées. Le premier workshop à San Francisco s’est déroulé en mars dernier et concernait également les étudiants de l’Executive MBA de Télécom École de Management. Et à l’issue de ce séjour, nous avons reçu une grande demande de candidats extérieurs à l’Incubateur qui souhaitaient bénéficier d’un tel programme. C’est pourquoi nous avons décidé de l’ouvrir plus largement aux dirigeants de start-up et PME, ainsi qu’aux cadres.

L’idée est de comprendre la transformation digitale qui se déroule à l’heure actuelle. Et quel meilleur endroit que la Silicon Valley pour en saisir tous les tenants et aboutissants ? Durant ce séjour d’immersion, les candidats retenus pourront alors s’imprégner du « Silicon Valley mindset », l’état d’esprit si particulier de San Francisco et ses alentours.

2) Qu’est-ce que peut apporter « l’état d’esprit de la Silicon Valley » à une start-up, une PME ou un cadre français(e) ?

Il y a beaucoup de fantasmes autour de San Francisco et de son environnement rempli d’innovations. L’objectif de notre programme est donc de décrypter cet écosystème via des rencontres avec des entrepreneurs, des investisseurs, des coachs, des start-up locales… Et permettre ainsi à chacun de répondre aux questions : quelles pratiques californiennes puis-je adapter à mon business ? Quelles nouvelles idées mettre en oeuvre ? Devrais-je ouvrir une filiale sur place pour attaquer le marché américain ?…

Et les retours que nous avons eus des participants à notre dernier séjour sont unanimes : cet état d’esprit qui habite la Silicon Valley les a réellement inspirés. Ils en sont revenus avec de l’énergie, l’envie d’avancer, de renverser les choses, voire de donner une nouvelle tournure à leur carrière.

3) A l’inverse, alors que la France appelle les investisseurs américains à visiter ses incubateurs, les start-up françaises pourraient-elles devenir les nouveaux modèles ?

Si notre programme s’oriente vers la Silicon Valley, c’est parce que l’environnement californien est très dynamique mais présente surtout une chaîne complète : de l’étudiant jusqu’à la multinationale IT, en passant par les investisseurs nombreux à tous les stades, des Business Angels aux plus gros fonds de développement. Par ailleurs, les start-up de la Silicon Valley sont souvent des modèles dans l’art du « story telling », cette façon percutante de « raconter » son projet en quelques minutes.

Mais en termes de compétences, nos start-up n’ont rien à envier à leurs homologues américaines. Nos jeunes entreprises possèdent d’excellentes équipes, aussi bien techniques que commerciales ! Et contrairement à ce que certains esprits chagrins affirment, l’écosystème français est très favorable à l’émergence de start-up. L’idée de notre programme n’est donc bien sûr pas que nos entrepreneurs quittent la France ! Mais s’inspirer des bonnes pratiques venues de l’étranger ne peut être que bénéfique.

Nous avons les talents en France. Il faut donc que nos start-up se décomplexent vis-à-vis de l’international : c’est en s’exportant sur des marchés porteurs que nos start-up pourront faire figure de références dans le monde.

En savoir + sur le « Silicon Valley Immersion Program » de l’incubateur de Télécom SudParis et Télécom École de Management

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *