Accueil / Numérique / L’Institut Mines-Télécom à Futur en Seine
Futur en Seine 2015

L’Institut Mines-Télécom à Futur en Seine

Big data, innovations numériques, défis sociétaux… Cette année, l’Institut Mines-Télécom sera de nouveau présent à Futur en Seine. Du 11 au 14 juin, six start-up issues des incubateurs des écoles de l’Institut exposeront leurs projets au public, tandis que chercheurs et étudiants apporteront leur expertise lors de conférences.

Des débats

Les étudiants de Mines ParisTech, Télécom ParisTech et Sciences Po présenteront les meilleures cartographies de controverses réalisées dans le cadre du projet ANR Idefi Forccast, « formation par la cartographie des controverses à l’analyse des sciences et des techniques ». Le public sera invité à participer à un atelier d’écriture à partir des controverses présentées, pour ensuite débattre dans des simulations réalistes de situations de négociation et de décision collectives.

Les Controverses : méthodes pédagogiques innovantes pour passer de l’exploration au débat – 17 juin 2015

Terra Mobilita, un projet de R&D qui vise à mettre au point de nouveaux processus automatisés de création et de mise à jour de cartes 3D de l’espace public basés sur le mobile mapping, organise deux évènements en partenariat avec Mines ParisTech et Armines. Le projet sera présenté au Village des innovations du 11 au 14 juin, et une conférence-débat intitulée « Numériser en 3D l’espace public et pour quels usages ? » aura lieu le 11 juin. Beatriz Marcotegui, chercheuse au Centre de Morphologie Mathématique (CMM) de Mines ParisTech, participera à la première table ronde : « Quelles technologies pour numériser en 3D l’espace public des villes ? ».

Mobile mapping : l’espace public en 3D. – 11 juin 2015
Terra Mobilita – Du 11 au 14 juin au Village des Innovations

Du big data

Deux autres experts interviendront lors de conférences sur la thématique du big data et du commerce augmenté. Christine Balagué, chercheuse à Télécom École de Management et vice-présidente du Conseil National du Numérique, parlera de la co-création associée à des technologies big data. Pierre Pleven, directeur du portail de datascience Teralab, lancé par l’Institut Mines-Télécom et le GENES, évoquera les opportunités de création de valeur associées à ce projet.

L’Europe, accélérateur de croissance pour le big data. – 12 juin 2015
La co-création, moteur d’innovations utiles ? – 12 juin 2015

Vous pourrez aussi rencontrer l’équipe de FANVOICE, qui sera présente du 11 au 14 juin au Village des Innovations, et qui a développé un site de co-création où les marques peuvent inviter leurs clients à des concours d’idées. Une analyse big data permet ensuite d’identifier les attentes communes des répondants : une technologie mise au point par le consortium Innovagora, dont fait partie l’Institut Mines-Télécom, en réponse à l’appel à projet Big Data 2013 – Investissements d’Avenir. En savoir +

De même, Ellis-Car, gagnante du concours mondial Innovation 2030 dans la catégorie big data, collecte les données massives des véhicules et de leur environnement pour réaliser des analyses prédictives en temps réel basées sur ses algorithmes. La start-up a été fondée par Jonathan Bibas, jeune diplomé de Mines ParisTech. En savoir +

Et des innovations numériques

Marc Bourreau, professeur à Télécom ParisTech spécialisé en économie industrielle dans le secteur des TIC, participera quant à lui le 12 juin à la conférence « Suprématie des plateformes : quel sera le prochain secteur “Uberisé” ? »

Quatre autres start-up tiendront également des stands au Village des Innovations :

  • La start-up Eisko met au point des doublures numériques audio-visuelles temps-réel pour les jeux vidéos, grâce à une technologie de capture et de reconstruction 3D, et ce en partenariat avec Télécom SudParis. En savoir +
  • TraxAir (Incubateur de Télécom SudParis et Télécom Ecole de management, lauréate des prêts d’honneur de la Fondation Télécom en 2014) développe des technologies de reconnaissance musicale innovantes dédiée aux professionnels de l’industrie permettant d’identifier des musiques déformées par rapport à leurs versions studio, dans le but de traquer, protéger et monétiser leurs contenus audio. En savoir +
  • Vinoga (Incubateur de Télécom SudParis et Télécom Ecole de Management) a développé un jeu social sur le vin, où l’utilisateur gère son propre domaine viticole, produit le vin qu’il rêve de boire (des cépages à l’étiquette), et peut ensuite acheter un vin ayant les mêmes caractéristiques que le sien. En savoir +
  • GOOT (Incubateur de Télécom SudParis et Télécom Ecole de Management) est une application mobile qui permet à l’utilisateur de rechercher un vin selon ses besoins et au caviste de mettre en avant ses références, le tout permettant de faire de la vente géolocalisée. En savoir +

En savoir + sur le festival Futur en Seine

Futur en Seine 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *