Accueil / Numérique / Explorer la dynamique humaine grâce aux smartphones
Dingqi Yang a reçu le prix « doctorant Samovar/Télécom SudParis » pour ses travaux sur la dynamique humaine et els réseaux sociaux de géolocalisation

Explorer la dynamique humaine grâce aux smartphones

A l’occasion de la journée Jeunes Chercheurs 2015, lundi 1er juin, Dingqi Yang a reçu le prix « doctorant Samovar/Télécom SudParis » pour ses travaux sur les réseaux sociaux de géolocalisation. Il a étudié les méthodes de collecte et d’analyse des données pour étudier les comportements individuels et collectifs des utilisateurs, ainsi que leurs applications.

Aujourd’hui, avec l’omniprésence des smartphones équipés de GPS, il est désormais possible de recueillir des données sur le comportement humain à grande échelle et d’analyser la dynamique humaine. L’enjeu est de comprendre des comportements individuels, mais aussi collectifs, comme la mobilité de la foule et les mouvements sociaux. L’exploration de la dynamique humaine peut aussi mener au développement de diverses applications, telles que des services géo-dépendants personnalisés pour les smart cities.

Comment exploiter ces données ? Dans le cadre de sa thèse, Dingqi Yang a étudié toutes les étapes du processus de recherche, de la collecte et l’analyse des données aux applications qui peuvent en découler. Pour cela, il a construit une plateforme pour récolter des données issues de différents réseaux sociaux de géolocalisation, comme par exemple Foursquare et Twitter, et ce à l’échelle de la ville.

Les données collectées ont ensuite servies à analyser la dynamique humaine en ville, aussi bien du point de vue individuel que collectif. Concernant les individus, Dingqi Yang s’est plus précisément intéressé à la régularité spatio-temporelle des activités des utilisateurs : préfèrent-ils enregistrer leur position par rapport à un point d’intérêt (POI) grossier (la ville, la rue…) ou précis (un bar, un restaurant…) ? Les activités sont-elles régulières dans l’espace et dans le temps ? Pour répondre à ces questions, il a mis au point deux algorithmes pour prédire les préférences de l’utilisateur, et il a défini un nouveau modèle spatio-temporel des activités des utilisateurs à partir de données clairsemées.

Dingqi Yang s’est aussi attaché à étudier les liens entre comportements collectifs et cultures humaines. Quelles différences comportementales collectives observe-t-on entre les pays ? Les données de géolocalisation peuvent apporter une réponse en détectant les activités propres à un pays, ou en repérant des régions culturelles au sein des villes.

En savoir + sur la thèse de Dingqi Yang, « Exploration de la Dynamique Humaine basée sur les Données »

Le laboratoire Samovar L’Unité Mixte de Recherche SAMOVAR (Services répartis, Architectures, Modélisation, Validation, Administration des Réseaux) regroupe au sein de Télécom SudParis plusieurs équipes de chercheurs qui travaillent dans le domaine des services, des réseaux et des télécommunications. Leurs travaux portent sur la conception et l’administration des réseaux du futur basés sur le développement des usages et des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

Avec Walid Ben Ameur, directeur de Samovar et professeur à Télécom SudParis

Pourquoi le prix « doctorant Samovar/Télécom SudParis » a-t-il été créé ? Le prix a été créé pour valoriser les travaux de recherche réalisés par les doctorants de Samovar/Télécom SudParis. Les doctorants les plus méritants sont récompensés. Il vise à créer une émulation positive entre nos jeunes chercheurs pour accentuer leurs efforts de recherche et publier leurs résultats dans les meilleures revues et conférences. Pourquoi l’avoir attribué cette année à Dingqi Yang ? Le prix a été attribué cette année à Dingqi Yang dont les travaux portent sur l’exploration et l’analyse de la dynamique humaine en se basant sur les données massives des réseaux sociaux de géolocalisation. De nombreuses applications dans le domaine de la ville intelligente ont également été considérées par Dingqi. Pendant ses études doctorales, Dingqi a publié 17 articles dans les conférences et les revues internationales de premier plan (dont ACM UbiComp 2013, ACM HT 2013, IEEE Trans. on Systems, Man, and Cybernetics: System, ACM Trans. on Internet Technology, Journal of Personal and Ubiquitous Computing, et Journal of Network and Computer Applications).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *