Agenda
Campus France, international

L’Institut Mines-Télécom aux rencontres Campus France du 18 au 20 mai

Campus France* organise les premières rencontres de la Recherche et de l’Innovation, en coordination avec le ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) et avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR). Cet événement réunira en un même lieu tous les acteurs français de la recherche et de l’innovation travaillant à l’attractivité de la France auprès des chercheurs et doctorants étrangers. L’Institut Mines-Télécom participe à cet événement à l’UPMC Sorbonne Universités. Nous avons interviewé Pierre Simay, délégué à l’international à l’Institut Mines-Télécom.

Quelle opportunité ces premières rencontres offrent-elles  à l’Institut Mines-Télécom ?

Ces rencontres nous offrent l’opportunité de consolider nos liens existants et d’en créer de nouveaux avec les attachés et conseillers pour la science et la technologie et les attachés de coopération universitaire en poste à l’international dans les ambassades et les consulats. L’objectif est d’accroître le rayonnement et l’attractivité de l’Institut à l’international et de développer nos collaborations en s’appuyant sur les moyens humains et financiers des postes diplomatiques qui nous aident à construire et valoriser nos partenariats à l’international.

Qu’allez-vous présenter aux visiteurs, et notamment aux conseillers scientifiques, attachés pour la science et la technologie et attachés de coopération universitaire ?

Une délégation composée de représentants de la direction générale de l’Institut Mines-Télécom et de ses écoles participera à ces rencontres. Nous organiserons deux ateliers. Dans le premier atelier, consacré à l’Institut, nous présenterons notre offre recherche et formation, nos expertises et nos domaines d’application, ainsi que notre stratégie à l’international. Nous interviendrons également dans une deuxième atelier, sur la politique des Instituts Carnot à l’international, politique à laquelle nous contribuons activement pour développer des synergies avec d’autres organismes labellisés Carnot. Des rendez-vous individuels avec les conseillers et attachés sont également prévus pour compléter ces ateliers et approfondir nos échanges avec la communauté présente aux rencontres Campus France.

Quelle est la stratégie de l’Institut Mines-Télécom à l’international ?

Les relations internationales de l’Institut sont extrêmement riches, tant sur le plan de la formation que de la recherche. Un travail important de structuration, de renforcement et de développement de nos relations internationales a été réalisé. Nous travaillons davantage sur certaines actions ciblées et coordonnées entre la direction générale et les écoles de l’Institut, comme par exemple un recentrage de nos actions vers une dizaine de pays stratégiques pour la formation, dans lesquels des recrutements collectifs d’étudiants internationaux sont menés.

La mise en place de partenariats d’excellence pour la recherche avec des acteurs mondiaux de haut niveau scientifique est bien sûr un objectif majeur pour l’Institut dans des programmes de recherche et d’innovation phares pour les écoles Mines et Télécom (transition énergétique et écologique, société numérique, ville intelligente et durable, santé, autonomie et qualité de vie et industrie 4.0).

Ainsi, en 2011, l’Institut a rejoint le laboratoire franco-singapourien IPAL-CNRS (Image and Pervasive Access Lab) spécialisé dans l’imagerie médicale et l’assistance pour l’autonomie des personnes. Plus récemment, en 2013 puis 2014, deux nouveaux laboratoires internationaux ont vu le jour, le laboratoire ILLUMINE (International Laboratory on Future Media and Services) avec 4 partenaires coréens (KAIST, ETRI, Hankuk University of Foreign Studies et Kwangwoon University) et le laboratoire Qualipso (qualité des applications Web) avec l’Académie des sciences russe et l’Université d’État de Tomsk en Russie. Nous souhaitons aujourd’hui créer de nouveaux laboratoires outre-Atlantique.

Enfin, notre stratégie est également de maintenir une forte participation dans les grands programmes de recherche internationaux, Horizon 2020 en particulier, devenus de plus en plus compétitifs, et ceci aussi bien dans les programmes de recherche exploratoire (bourses ERC, European Research Council) que dans des grands projets technologiques plus proches du marché, qui nous permettent de travailler avec nos partenaires industriels français à une échelle européenne et mondiale.

* Agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité internationale

Rencontres de la Recherche et de l’Innovation
18 au 20 mai 2015
UPMC Sorbonne Universités
4, place Jussieu – Paris 6e
Programme complet et inscriptions

En savoir + sur Campus France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *