Accueil / Numérique / La souveraineté numérique : un instrument de conquête au service de la croissance ?

La souveraineté numérique : un instrument de conquête au service de la croissance ?

À la suite des révélations de l’affaire Snowden et face à la domination croissante de géants de l’internet, la souveraineté numérique est devenue une véritable préoccupation pour les entreprises, l’État et tous les citoyens. Le 14 avril, se tiendront les 2es Assises de la souveraineté numérique, soutenues par l’Institut Mines-Télécom. Les intervenants des trois tables-rondes débattront autour de la question « Souveraineté numérique : quels enjeux pour l’économie française ».

Corinne Erhel, députée des Côtes d’Armor ouvrira cette matinée. Pascal Picq, paléoanthropologue au Collège de France, répondra à la question « La souveraineté a-t-elle encore un sens ? » Bernard Benhamou, secrétaire général de l’Institut de la Souveraineté Numérique, abordera la question des nouvelles formes d’atteinte à la souveraineté, des réactions des États et des conséquences pour les entreprises. Trois tables-rondes ainsi que des interventions d’experts dans le domaine de la régulation et de la protection des données au niveau national et européen ponctueront la matinée.

Francis Jutand, directeur scientifique de l’Institut Mines-Télécom, membre du Conseil national du numérique et fondateur du Think Tank Futur numérique, participera à la table-ronde « Quels leviers pour transformer le défi de la souveraineté en opportunité pour les entreprises ? »

2es Assises de la Souveraineté numériqueVisuel_souveraineté_numérique
Souveraineté numérique :
quels enjeux pour l’économie française ?

mardi 14 avril, de 9 h 30 à 13 h 00
Maison de la Chimie, 28 rue Saint-Dominique, Paris 7e
Programme complet et Inscription

Lire l’édito de Jacques Marceau, président d’Aromates, fondateur des Assises de la souveraineté numérique, co-auteur de La métamorphose numérique, ouvrage collectif sous la direction de Francis Jutand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *