CapilRTram : des chercheurs de Télécom Bretagne expérimentent le Wi-Fi dans le tramway de Brest

Mise en page 1Une équipe pluridisciplinaire de chercheurs de Télécom Bretagne (départements Optique, Micro-ondes, Réseaux Sécurité et Multimédia) étudie actuellement une solution d’accès Wi-Fi en mobilité dans le tramway de Brest. CapilRTram a reçu le soutien de Brest Métropole Océane (BMO) et avec l’accord de Keolis, les chercheurs peuvent accéder aux rames et aux stations pour mener des expérimentations. Les premiers tests s’achèveront le 20 mars 2014. Ils portent sur trois stations au centre de Brest (Château, Siam, Liberté) et deux rames en circulation, et permettent de tester la solution proposée dans des conditions réelles d’utilisation.

Sur le plan technique, la solution exploite une infrastructure pérenne/évolutive à base de fibres optiques pour relier les stations de tram entre elles. Des liens radio assurent la communication entre les stations et les rames en mouvement, de manière à fournir une couverture Wi-Fi à 2.4 GHz à l’intérieur des rames. Cette solution dédiée au tramway permettra de minimiser les rayonnements électromagnétiques et la consommation énergétique des terminaux mobiles en comparaison avec les solutions radio-mobiles existantes. Ce projet est mené en étroite collaboration avec les sociétés ALSTOM, KEOLIS et MOXA en s’appuyant sur l’expertise de l’équipe de la plateforme d’expérimentation CapilR de Télécom Bretagne. Plusieurs études d’élèves-ingénieurs ont déjà été menées dans le cadre de ce projet à des fins de recherche et d’enseignement.

Source : Lexians, la lettre d’information de Télécom Bretagne

En savoir + sur CapilRTram

Contact : Frédéric Lucarz, ingénieur d’études au département Optique de Télécom Bretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *