Les communications acoustiques sous-marines, par Christophe Laot : la nouvelle « Minute du chercheur » de Télécom Bretagne

La nouvelle « Minute du chercheur » de Télécom Bretagne est consacrée aux  communications acoustiques sous-marines.  Explications de Christophe Laot, professeur au département Signal et communications.

Grâce à une plate-forme d’expérimentation, composée d’amplificateurs et d’hydrophones, l’équipe de recherche effectue régulièrement des transmissions acoustiques sous-marines sur plusieurs centaines de mètres. Cependant, l’utilisation des ces ondes pour des transmissions en eau peu profonde pose des problèmes liés aux échos sur le fond et la surface ainsi qu’aux mouvements relatifs entre l’émetteur et le récepteur. Ces perturbations conduisent à une déformation du message transmis nécessitant le développement de techniques sophistiquées de traitement de signal. L’équipe de recherche travaille à la mise au point de techniques innovantes pour améliorer la fiabilité et la robustesse des systèmes de transmission numérique sous l’eau.

Dans le cadre d’un projet financé par la Direction générale de l’armement en collaboration avec Sercel division acoustique, la faisabilité de transmission d’images par liaison acoustique sur des distances supérieures à 1 kilomètre a été établie. À ce sujet, Télécom Bretagne participe activement au projet Comet dont l’objectif est de développer un groupe de drones sous-marins capables de communiquer sous l’eau à un débit maximal de 4 kbits/s sur une distance d’environ un kilomètre. Ces drones sous-marins ouvrent de nouvelles possibilités dans l’exploration des océans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *