Accueil / Numérique / La 3D haute définition mise à portée de main

La 3D haute définition mise à portée de main

L’Institut Mines-Télécom complète sa série d’articles scientifiques avec l’interview de Tamy Boubekeur, enseignant-chercheur à Télécom ParisTech.

TBoubekeur_encadre

 

C’est un vieux rêve en passe de devenir une réalité : les premières « caméras 3D », où l’on ajuste le point de vue longtemps après avoir fait la prise, sortent enfin des laboratoires. Les attentes sont énormes chez les professionnels du cinéma, de la conception assistée par ordinateur ou encore des jeux vidéo. Mais tout n’est pas résolu : les données obtenues sont si riches qu’il est impossible de les exploiter directement dans les applications. Pour résoudre le problème, des équipes de l’Institut Mines-Télécom, parmi lesquelles le groupe Computer Graphics de Télécom ParisTech dirigé par Tamy Boubekeur, travaillent sur cette thématique. Ces chercheurs développent des outils novateurs, capables de transformer le matériau brut pour obtenir de nouveaux types de médias.

Lire l’article intégral sur le site web de l’Institut Mines-Télécom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *