3 experts de l’Institut Mines-Télécom au Conseil national du numérique

logo-cnnVendredi 18 janvier dernier, la ministre déléguée chargée des PME, de l’innovation et de l’économie numérique Fleur Pellerin a dévoilé la liste du nouveau Conseil national du numérique. Cette liste comprend Francis Jutand, directeur scientifique de l’Institut Mines-Télécom, Christine Balagué, enseignant-chercheur à Télécom Ecole de Management et coordinatrice de la Chaire Réseaux sociaux de l’Institut, et Michel Briand, directeur adjoint à la formation de Télécom Bretagne. L’expertise de l’Institut sera au service de ce nouveau CNN, chargé de formuler de manière indépendante et de rendre publics des avis et des recommandations sur toute question relative à l’impact du numérique sur la société et sur l’économie.
Un Conseil ouvert au milieu académique

« Le CNN compte désormais 30 membres (15 hommes et 15 femmes) et s’est ouvert à des personnalités de la société civile et du milieu académique. Du fait de l’implication de l’Institut Mines-Télécom dans la recherche, l’innovation et la formation dans le numérique, nous avons été plusieurs à l’Institut à être sollicités : Christine Balagué (chercheur à Télécom École de Management, coordinatrice de la Chaire Réseaux sociaux de l’Institut et co-présidente du think tank Renaissance numérique), Michel Briand (enseignant-chercheur à Télécom Bretagne et maire-adjoint de la ville de Brest), moi-même mais aussi Godefroy Beauvallet, aujourd’hui directeur du Fonds Axa pour la recherche mais toujours maître de conférences associé à Télécom ParisTech. Nos expertises respectives correspondent à des besoins recensés par le Ministère afin de mieux prendre en compte des avis diversifiés de la société. » explique Francis Jutand, directeur scientifique de l’Institut Mines-Télécom.

Les premiers sujets de réflexion du CNN porteront sur la neutralité de l’Internet et la fiscalité.
A noter : Christine Balagué sera également vice-présidente du CNN en charge des libertés publiques.

Lire le communiqué de presse

En savoir + sur le conseil national du numérique (CNNum)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *