Parution de « Impacts écologiques des TIC », un ouvrage co-écrit par Cédric Gossart, Télécom Ecole de Management

Parce qu’elles permettent de véhiculer de l’information à la vitesse de la lumière et qu’un ordinateur semble moins polluant qu’une voiture ou qu’un avion, les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), au cœur du développement des sociétés contemporaines, sont parées de toutes les vertus écologiques. Cette perception est renforcée par leur image « immatérielle ». Et leurs éventuels effets négatifs ne trouvent pas l’écho qu’ils méritent face à l’engouement que ces technologies suscitent.

Ce livre propose une analyse précise et étayée des impacts écologiques de ces équipements et services numériques (Internet notamment), de l’extraction des ressources au traitement des déchets. Un double regard est proposé : celui de la planète et du monde du vivant, et celui des usages qui sont faits de ces technologies. Il puise pour cela dans des informations chiffrées publiées essentiellement dans des revues académiques et n’omet pas d’offrir une présentation critique des différents outils de mesure des impacts écologiques des TIC afin d’en comprendre les limites méthodologiques et dans l’interprétation des résultats. Une dernière partie élargit les perspectives en explorant les facteurs sous-jacents à ces impacts : les aspects technologiques, comportementaux, organisationnels et structurels y sont abordés sans concession.

Écrit par des chercheurs et ingénieurs du groupe de travail EcoInfo du CNRS  dont Cédric Gossart, chercheur à Télécom Ecole de Management, fait partie, cet ouvrage de référence accompagnera toutes celles et ceux qui s’intéressent aux TIC dans leurs études, leurs recherches, leur activité de production, ou leurs travaux d’élaboration de normes et de régulations touchant les acteurs de ce secteur. Il leur permettra de mieux comprendre les tenants et aboutissants écologiques de la diffusion rapide de ces technologies à l’échelle de la planète et donc de modifier leurs comportements avant d’y être contraints par le nouvel équilibre imposé à notre environnement.

Commander l’ouvrage en ligne sur le site de l’éditeur

Impacts écologiques des Technologies
de l’Information et de la Communication
La face cachée de l’immatérialité
Groupe EcoInfo, CNRS
EDP Sciences, 2012
Collection QuinteSciences
224 pages
21 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *