Accueil / Culture scientifique / Parution de « L’âge de la multitude  » de Henri Verdier et Nicolas Colin

Parution de « L’âge de la multitude  » de Henri Verdier et Nicolas Colin

Comment entreprendre et gouverner après la révolution numérique. C’est la question que se sont posée Henri Verdier et Nicolas Colin dans un ouvrage commun paru chez Armand Colin en mai dernier.

Henri Verdier est normalien, entrepreneur, président du pôle de compétitivité Cap Digital, membre des comités de prospective de l’Arcep et de la Cnil, mais également membre du think tank Futur numérique de l’Institut Mines Télécom.   
Nicolas Colin est ingénieur de Télécom Bretagne, inspecteur des finances, entrepreneur et contribue aux travaux de plusieurs think tanks.

 

Et si nous étions, sans le savoir, les principaux acteurs de l’économie numérique ? Si nos vies, nos interactions, nos créations étaient la source déterminante de la valeur et de la croissance de l’économie ? Si les stratégies du futur consistaient à capter cette puissance qui est en nous ?

Telle est la thèse de ce livre.

La révolution numérique est derrière nous. Des milliards d’êtres humains sont aujourd’hui instruits et informés, équipés et connectés. Leur désir de créer, de communiquer et de partager n’a jamais rencontré autant de possibilités de passer à l’acte. Ces milliards d’individus composent une « multitude » puissante, mouvante et active, qui bouleverse l’ancien ordre économique et social et ouvre la voie au troisième âge du capitalisme.

La multitude est désormais la clef de la création de valeur dans l’économie. Qui sait susciter, capter et redistribuer la créativité de la multitude peut devenir un géant de l’économie numérique. Qui accepte et nourrit la multitude peut gouverner avec une efficacité jamais atteinte. A l’inverse, qui ne voit pas que l’essentiel de l’intelligence et de la puissance est en dehors de son organisation risque de se faire balayer par les champions de l’économie numérique : ceux qui, par des innovations radicales, font alliance avec la multitude. La multitude est devenue la clef du succès des organisations. Elle est la richesse des nations d’après la révolution numérique.

L’Âge de la multitude dresse la fresque de la transformation en cours. Il offre une synthèse originale des évolutions techniques, économiques, sociales et politiques en cours, puisant à la fois dans l’histoire du numérique et dans son actualité la plus récente. C’est surtout un essai ouvrant de nouvelles perspectives sur l’analyse de la valeur, la stratégie des entreprises, la politique industrielle et la démocratie elle-même.

 

Retrouvez le blog du livre L’âge de la multitude » et le blog d’Henri Verdier

 

L’âge de la multitude
Entreprendre et gouverner après la révolution numérique
Nicolas Colin et Henri Verdier
Editions Armand Colin
2012 – 288 pages – 21,76€
EAN13 : 9782200277833

Un commentaire

  1. Richard Robert

    A signaler, la très bonne interview qu’ils ont donnée à ParisTech review: http://www.paristechreview.com/2012/06/07/economie-multitude/ (qui peut constituer une introduction à la lecture du livre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *