« Télécom & Société numérique »* labellisé Carnot 2 pour développer la recherche partenariale en STIC

Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, a rendu publique le 28 avril dernier la liste des 34 établissements et laboratoires labellisés Instituts Carnot 2. Ces nouveaux instituts seront dotés de 60 millions par an, via l’ANR et pendant 5 ans, afin de favoriser la recherche menée par des laboratoires publics en partenariat avec les entreprises.
Parmi ces nouveaux labellisés, « Télécom & Société numérique » regroupe plusieurs partenaires autour de l’Institut Télécom dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

Le périmètre du nouvel Institut Carnot Télécom & Société numérique
Le précédent Institut Carnot Télécom-Eurecom élargit son noyau historique (composé de l’Institut Télécom et d’Eurecom, et déjà labellisé Carnot en 2006) à Télécom Saint-Étienne et l’École Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg (deux écoles associées de l’Institut Télécom), à deux laboratoires en technologies de l’information et de la communication de l’École Polytechnique (LIX et CMAP), et à Strate Collège, école de design industriel.
L’Institut Carnot Télécom & Société numérique représente une force de recherche de près de 700 chercheurs temps plein, de 1515 chercheurs non permanents (dont un millier de doctorants), pour un chiffre d’affaires de recherche partenariale 2010 de 44,6 M€ et un budget consolidé recherche 2010 de 71,6 M€. Il conforte la position déjà prise par son aîné de premier Institut Carnot dans le domaine des sciences et technologies de l’information et de la communication en France.

Les objectifs de « Télécom & Société numérique »

La croissance des partenariats de recherche avec les acteurs socio-économiques est au coeur de l’action en faveur de l’innovation et du développement économique de tous les nouveaux labellisés Carnot. Les financements Carnot diffusés par l’ANR (Agence nationale pour la recherche) doivent en effet permettre le développement, en quantité et qualité, des contrats de recherche.

Compte tenu des spécificités de chaque composante au sein de ce Carnot, l’Institut Carnot Télécom & Société numérique souhaite enrichir son offre structurée de recherche technologique dans le domaine des STIC par une forte ouverture aux grands secteurs utilisateurs des technologies de l’information : santé, transports, bâtiment, développement durable, média-presse-édition. Cette offre concerne aussi les compétences en usages des STIC et en design industriel, capitales pour développement de services.
L’implantation territoriale des partenaires en Île-de-France, PACA, Rhône-Alpes et Alsace permet de plus d’avoir une présence forte en région pour mener des relations de proximité au plus près des entreprises.

Pour Christian Picory, responsable de la valorisation à l’Institut Télécom et directeur délégué de l’Institut Carnot Télécom & Société numérique, « ce nouvel Institut Carnot capitalise sur l’expérience réussie de l’Institut Carnot Télécom-Eurecom qui avait, pour sa période de labellisation 2006-2010, reçu une évaluation très favorable. Notre Carnot a un très fort potentiel de valeur en termes de compétences et de dynamique nouvelles. Son principal objectif est de contribuer très activement, avec les entreprises, à la construction de la Société numérique, en oeuvrant au développement des services numériques qui constituent désormais un support essentiel de toute activité économique et sociétale : services de communication, accès aux connaissances, usages des STIC pour l’économie numérique, amélioration de la qualité de vie et des soins de santé, solutions de transport plus sûrs, environnement, luttes contre les fractures sociales, accès plus aisé aux services publics et aux contenus culturels…»

Au-delà des nombreuses collaborations déjà engagées, la première action du nouvel Institut Carnot Télécom & Société numérique concerne les deux appels à proposition du programme des investissements d’avenir pour l’enseignement supérieur et la recherche actuellement en cours : le premier est destiné à soutenir les recherches partenariales avec les PME ; le second favorise les relations des Instituts Carnot avec les organisations de recherche technologiques internationales et notamment européennes (comme les Fraunhofer en Allemagne, VTT en Finlande…).

Lire le communiqué du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche

Retrouvez l’Institut Carnot Télécom & Société numérique sur le web de l’Institut Télécom

 

*A propos de l’Institut Carnot Télécom & Société numérique

L’Institut Carnot Télécom & Société numérique réunit l’Institut Télécom, Eurecom, Télécom Saint-Étienne et l’École Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg (deux écoles associées de l’Institut Télécom et adossées à des laboratoires universitaires et au CNRS), les deux laboratoires en technologies de l’information et de la communication LIX et CMAP de l’École Polytechnique, et Strate Collège, école de design industriel.

L’Institut Carnot Télécom & Société numérique représente une force de recherche de près de 700 chercheurs temps plein, de 1515 chercheurs non permanents (dont un millier de doctorants). Il se positionne comme le premier Institut Carnot dans le domaine des sciences et technologies de l’information et de la communication en France.

 

En savoir + sur les membres : www.institut-telecom.fr, www.eurecom.fr, www.telecom-st-etienne.fr, www.ensps.fr, www.polytechnique.fr, www.stratecollege.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *