Télécom ParisTech contribue à l’enquête EU kids online menée en Europe et dirigée par la London School of Economics

L’enquête EU Kids Online a été menée dans 25 pays européens par un réseau de recherche piloté par la London School of Economics et dont l’équipe française était dirigée par Dominique Pasquier du Laboratoire Traitement et communication de l’information (LTCI) (CNRS/Télécom ParisTech).

Financée par la Commission européenne, cette enquête montre que les risques rencontrés par les jeunes sur Internet sont moins importants qu’on ne le croit souvent. Ils ne sont qu’une petite minorité à être confrontés à des problèmes sur Internet, et, quand c’est le cas, ils sont très peu nombreux à dire avoir été perturbés. Les relations entre parents et enfants à propos d’Internet apparaissent aussi plus harmonieuses que pour la télévision. Toutefois, environ la moitié des parents dont les enfants ont rencontré un problème ne l’ont pas su.

Les résultats de cette enquête réalisée en 2010 auprès de 25 140 internautes européens de 9 à 16 ans et leurs parents, ont été rendus publics le 13 janvier dernier.

L’enquête a été réalisée à domicile entre mai et août 2010 sur un échantillon de 25.140 enfants de 9 à 16 ans utilisateurs d’Internet (en France c’est le cas de 87% des 9-16 ans) et un de leurs parents.

Les pays concernés par l’enquête sont : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Norvège, Pays Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque Roumanie, Slovénie, Suède, Turquie et Royaume Uni.

Retrouvez les résultats partiels de l’enquête sur le web de Télécom ParisTech :

http://www.telecom-paristech.fr/nc/actualites/detail-actualite.html?idactus=197

A propos de Dominique Pasquier

Dominique Pasquier est sociologue CNRS. Elle étudie depuis 15 ans les relations que les jeunes entretiennent avec la culture. Ses principaux travaux portent sur la réception de séries télévisées et l’articulation des pratiques culturelles avec les réseaux sociaux des jeunes. Elle a rejoint l’équipe de chercheurs du département Sciences économiques et sociales de Télécom ParisTech en 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *